Alba la Romaine

Alba la Romaine

Alba la Romaine en Ardèche

Situé à une trentaine de kilomètres de votre camping près de Privas, Alba la Romaine , comme son nom le suggère, est une ville au passé très riche qui était la capitale sous l’Antiquité du Bas Vivarais sous le nom de Alba Helviorum, un des trois principaux pôles gallo-romains en Rhône-Alpes.

camping alba la romaine

les rue d’Alba la romaine

Des travaux archéologiques ont mis à jour les vestiges importants dont un théâtre antique, un sanctuaire et une centre monumental.

Blottie sous le massif du Coiron, Alba la romaine, a toujours vécu de sa vigne, qui aujourd’hui encore produit un vin apprécié référencé dans les « côtes de Vivarais« .

Cette cité fut très active entre le 1er-av.JC et le Ve s avant d’être ruinée par les invasions successives des Barbares. Puis l’histoire ne la mentionne plus jusqu’au XIe s où elle réapparaît dans les textes sous le nom de APS.(Nom qui changera en 1986 pour prendre son appellation actuelle).

alba la romaine

Le theatre antique d’Alba la romaine

Le château d’Alba

C’est à cette époque que fut édifié un premier donjon autour duquel les habitants se regroupent, formant le premier castrum. Ce sont les seigneurs d’Aps qui sont en charge du domaine, inféodés aux évêques qui devaient protéger leurs terres.

 

C’est entre le XIIIe et le XVe que La famille des Adhémar de Grignan, nouveau seigneur de Aps que le donjon est transformé en château.

Devenue bastide fortifiée, trois étages le composent. Comme beaucoup de château de l’époque, il a une fonction d’habitation, de représentation du pouvoir et bien sûr défensive avec ses remparts dominant les rives de l’Escoutay. Une extension au château est construite au XVe s, qui sera les fondations du château neuf en opposition au « château vieux », la vieille bastide qui s’effondrera plus tard avec le temps.

En 1614, le nouveau château est édifié.

Dix ans avant la Révolution, les habitants se soulèvent, refusant les nouvelles taxes. Ils pillent le château et s’emparent du mobilier pour le vendre aux enchères tandis que les précieux documents et livres sont brulés.

Château d’Alba
façades et mobilier

Le château est de nouveau la cible des révolutionnaires en 1789, confisqué, vendu aux enchères par lots. On aménage les entrées afin que chaque famille acquérante ait sa propre entrée. Plusieurs activités prennent possession des lieux dont l’élevage du vers à soie et une ferme.

En 1869, le docteur GAILLARD rachète le château et entame sa restauration mais il meurt et sa soeur le reçoit en héritage mais veut s’en débarrasser. Après le rachat par un homme d’affaire chilien, le château est cédé à très bas prix par M.Dupuy à la famille Braun. À partir de 1948,cette famille d’artiste fait d’Alba un vivier d’artistes, un « petit Montparnasse ». Bientôt c’est la ruine et le château est une nouvelle fois vendu à plusieurs propriétaires avant d’être acquis par le docteur Frimat en 1974. Une restauration sérieuse s’impose: toiture, fenêtres et tous les intérieurs ce qui permettra l’ouverture au public.

Encore aujourd’hui, ses enfants travaillent à la restauration du château accompagnés par les services des Monuments historiques. Le château accueille de nombreuses manifestations et évènements pendant toute l’année.

 

Visiter le village typique de l’Ardèche

Le village actuel, labellisé « village de caractère » a gardé de sa période médiévale un lacis de rues étroites. Son architecture, composée de pierres de basalte noir et de calcaire, lui donne un charme singulier. De nombreuses maisons ont gardé des traces de ce passé moyenâgeux: Dessins et inscriptions sculptées dans la pierre ou linteaux de porte décorés. Un parcours a été aménagé afin de guider le visiteur dans la découverte de la cité.

 

À proximité, le musée d’Alba à ciel ouvert, vous fait vire la plongée dans le passé de l’antique cité gallo-romaine avec trois lieux incontournables:

– un centre monumental avec une ancienne basilique, un forum, deux temples, une curieet les restes d’un petit sénat, un marché couvert.

– un sanctuaire (Bagnols) avec trios autres temples.

– Un théâtre

Profitez de votre séjour à Coux pour visiter Alba la Romaine, destination majeure qui offre une cité médiévale et son château et les vestiges gallo-romain. Réservez votre emplacement de camping ou votre chambre d’hôte

camping proche d’Alba la romaine